Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 février 2017 5 17 /02 /février /2017 14:49

Une vingtaine de personnes a été accueillie à la bibliothèque  de Coudun  le 10 février 2017 : ce fut un agréable moment d'échanges autour de nombreux coups de coeur . Merci à toutes et à tous .

 

 

 

 

 

 

Voici les livres qui ont fait l'objet d'une présentation . Vous trouverez un article sur certains d'entre eux dans la rubrique coup de coeur de notre blog.

Joseph : La mémoire des embruns (Karen Viggers) LGF

Yannick : Chanson douce (Leila Slimani) gallimard

Marie-France :Un paquebot dans les arbres (Valentine Goby) Actes sud

 

 

 

 

 

 

 

Marie-Claude : La route étroite vers le nord lointain (Richard Flanagan) Actes sud

Chantal : Le songe de l'astronome ( Thierry Bourcy / François-Henri Souliè) 10X18

 

 

 

 

 

 

Ecoute la pluie ( Michèle Lesbre) folio

Catherine : Une paysanne russe ( Léon Tolstoï) autrement

Aucun de nous ne reviendra ( Charlotte Delbo) minuit

 

 

 

 

 

 

 

Sylviane présente un livre qu'il ne faut pas lire : The look of love (Judy Asley)

et présente un autre livre qu'il faut lire : livre en anglais : Sacred Hearts ( Sarah Dunant)

Viviane : Mal de pierres ( Milena Agus) Liana Levy

Sylvette : Maurice Sendak ( Maurice Sendak) Little urban

L'école enchantée de Raylambert ( Yves Frémion) Belin

 

 

 

 

 

 

Michèle : L'absente ( Lionel Duroy) Julliard

Mes indépendances chroniques ( Kamel Daoud) Actes sud

Plus tard je serai un enfant ( E.E. Schmidt) Baujard

Cachez cette identité que je ne saurais voir ( Val.P) grasset

 

Repost 0
Published by Graines de mots - dans Vie culturelle
commenter cet article
10 février 2017 5 10 /02 /février /2017 18:37

Panaït Istrati (1884-1935)

né et mort à Bucarest.

C'est un écrivain roumain de langue française .

Romain Rolland l'a aidé à publier ses romans.]

Figure assez connue de la littérature de l’entre-deux-guerres, Panait Istrati tombe dans un oubli quasi complet pendant plusieurs décennies ; son œuvre est interdite en France durant la guerre et en Roumanie durant le régime communiste. Elle est peu à peu rééditée en France à partir des années 1960, à l’initiative de l'Association des amis de Panaït Istrati, située à Valence, dans la Drôme, puis en Roumanie à partir de 1990.

 

 

Repost 0
Published by Graines de mots - dans Vie culturelle
commenter cet article
10 février 2017 5 10 /02 /février /2017 16:06

Repost 0
Published by Graines de mots - dans Vie culturelle
commenter cet article
10 février 2017 5 10 /02 /février /2017 15:44

Né à Conflans Ste Honorine en 1989.

 

Après avoir tenté une première année d’histoire, Jacques Baujard abandonne la faculté et cherche en autodidacte à travers les bibliothèques et les nombreuses librairies parisiennes de quoi se nourrir intellectuellement et accroître ses connaissances. S’il y a bien une chose à laquelle il croit, ce sont les livres et le pouvoir de leurs mots. Aussi est-ce dans cette optique qu’il effectue une formation de deux ans pour devenir libraire, et ainsi un acteur farouche du « peuple du livre ». Après avoir tenté une première année d’histoire, Jacques Baujard abandonne la faculté et cherche en autodidacte à travers les bibliothèques et les nombreuses librairies parisiennes de quoi se nourrir intellectuellement et accroître ses connaissances. S’il y a bien une chose à laquelle il croit, ce sont les livres et le pouvoir de leurs mots. Aussi est-ce dans cette optique qu’il effectue une formation de deux ans pour devenir libraire, et ainsi un acteur farouche du « peuple du livre ».

 

En 2009, Jacques Baujard rejoint la librairie associative Quilombo, enclave de résistance dans le paysage littéraire. Au XVIIe siècle, au Brésil, les quilombos étaient des communautés où les esclaves noirs, après avoir fui la captivité et l’abjection de l’esclavage, se joignaient aux peuples autochtones et à des marginaux blancs pour former des républiques libres et égalitaires. Cela lui permet non seulement d’apprendre le métier de libraire, mais aussi de rencontrer tout un pan du mouvement libertaire et écologiste.

 

En 2012, au détour d’une page, Jacques Baujard croise la route de l’écrivain roumain Panaït Istrati. Pour la première fois, ce fameux « chant de l’âme »… En quelques mois, il lit l’intégralité de son œuvre et part en Roumanie sur ses traces à l’été 2013. De retour en France, il adhère à l’association des Amis de Panaït Istrati et en devient le secrétaire. Depuis, il est principalement animé du désir de faire découvrir les écrits de ce « pèlerin du cœur » et, surtout, l’homme qu’il était…



 
 
 
Repost 0
Published by Graines de mots - dans Vie culturelle
commenter cet article
20 janvier 2017 5 20 /01 /janvier /2017 15:23

La saison du livre HIVER aura lieu à COUDUN le Vendredi 10 février 2017 de 18h à 20h à la bibliothèque : Venez nombreux nous présenter vos coups de coeur , venez écouter et échanger .

Repost 0
Published by Graines de mots - dans Vie culturelle
commenter cet article
6 janvier 2017 5 06 /01 /janvier /2017 19:50

Repost 0
Published by Graines de mots - dans Vie culturelle
commenter cet article
28 novembre 2016 1 28 /11 /novembre /2016 10:16

A partir de la présentation son roman Le vol de l'alouette, qui vient de paraître aux éditions De Borée, James Gressier parlera de l'histoire de Béthisy et de Verberie.

La "causerie" , probablement passionnante, aura lieu à 10h30, samedi 3 décembre 2016, à la bibliothèque de Verberie.

Ne manquez pas ce rendez-vous !

 

Repost 0
Published by Graines de mots - dans Vie culturelle
commenter cet article
4 novembre 2016 5 04 /11 /novembre /2016 10:02

Le 15 octobre dernier, nous étions à Vignemont. Exposition sur les animaux dans la Grande Guerre, conférence par Bernard Lambot sur Marius Corpais et Léopold Maréchal, deux artistes dans la guerre, les chansons de tranchées par Patrice Simard et ... le public, la table d'exposition vente de livres sur le sujet, ce fut une réussite.

Le 12 novembre prochain, nous serons à Rémy pour un après-midi similaire, marqué par quelques variantes. Comme à Vignemont, venez nombreux !

Renseignements : 03 44 41 10 89 et 06 87 44 52 44 et graines.de.mots.60@gmail.com

 

 

 

Repost 0
Published by Graines de mots - dans Vie culturelle
commenter cet article
16 août 2016 2 16 /08 /août /2016 14:26

C’est maintenant un rendez-vous (presque) incontournable de Graines de Mots : « notre » rentrée littéraire. Après l’effervescence de la rentrée scolaire et avant les pronostics puis les résultats des différents prix, nous nous réunissons chaque année pour partager nos coups de cœur autour d’un repas convivial. Quel que soit le genre, quelle que soit l’année de parution du livre, l’essentiel est qu’il nous plaise, qu’il soit encore commercialisé, et que nous ayons envie de partager ce plaisir.
Cette année, notre rentrée aura lieu le vendredi 30 septembre à 19 h 00 en salle Ravel à Chevrières (jusqu’à 22h30 environ).

Les frais d'inscription sont de 15 euros et de 10 euros pour les étudiants.

Vous pouvez dès maintenant réserver votre soirée en renvoyant le bulletin ci-dessous à la librairie, en envoyant un courriel à graines.de.mots.60@gmail.com, ou en téléphonant.

Pensez-y ! L’été est propice aux lectures et on n’est pas à l’abri d’un (ou plusieurs) coup(s) de cœur !

A bientôt donc !

Cécile

pour Graines de Mots

435 Route de Beauvais

60 710 Chevrières

Tél : 03 44 41 10 89/ 06 87 44 52 44

…………………………………………………………………………………………………………………

Je, soussigné(e) ……………………………………………………………………..m’inscris à la soirée du 30 septembre prochain.

Je joins un chèque de……………..x 15 euros (ou………………..x 10 euros pour les étudiants).

A ………………………, le……………………………………… 2016

Signature :

Repost 0
Published by Graines de mots - dans Vie culturelle
commenter cet article
15 juin 2016 3 15 /06 /juin /2016 08:08

Jeudi 23 juin 2016 entre 18h et 20h, la librairie Graines de mots organisera sa saison du livre début de l'été, en partenariat avec l'association Les Amis des Mots et des Images à la bibliothèque Juliette Adam de Chevrières.

Ouverture à tous. Inscription souhaitée.

Renseignements : 03 44 41 10 89 et 06 87 44 52 44

Repost 0
Published by Graines de mots - dans Vie culturelle
commenter cet article