Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 août 2021 1 23 /08 /août /2021 17:14

Les enfants sont rois ,dernier roman de D. de Vigan raconte le destin de deux femmes  du même âge : elles avaient 15 ans dans les années 2000 qui virent la diffusion du Loft à la télévision.
L'une devient mère de famille, « youtubeuse » filmant compulsivement ses enfants , l'autre « flic » solitaire et décalée dans cette époque qui ne lui convient pas. Toutes deux vont se retrouver réunies par une affaire d’enlèvement.
Derrière cette intrigue, l'autrice démonte tous les mécanismes qui ont conduit à une fascination grandissante pour l’écran, à une annulation progressive des frontières entre vie privée et sphère publique, à une norme envahissante visant à se donner en spectacle pour glaner des « like » et un nombre toujours plus grand de « followers ».

Le roman s'achève en 2031 suivant nos deux héroïnes dans leur parcours.

Le titre reprend une réplique de la mère de famille : « Chez nous, les enfants sont rois ! » .De quel royaume ? Pourquoi ? A quel prix ?

Cet ouvrage nous ouvre les yeux et tire la sonnette d’alarme sur ces miroirs aux alouettes qui mettent en péril la notion même de vie en l'offrant en pâture à un public toujours plus exigeant.

 

 

Les enfants sont rois , D. de Vigan

Gallimard,collection Blanche

Coup de coeur de Cécile

 

Partager cet article
Repost0
13 juin 2021 7 13 /06 /juin /2021 09:11

                        A l'approche de l'été, rien de tel qu'un petit détour par la Bretagne.

Jean-Luc Bannalec, pseudonyme derrière lequel se cache un auteur allemand tombé amoureux de la région multiplie les polars  s'ancrant  dans un lieu emblématique dont il va montrer toutes les beautés et aussi tous les atouts – surtout gastronomiques !

Ayant commencé par Pont-Aven avec Un été à Pont-Aven ( 2014),il nous a emmenés en 2019 sur la côte de granit rose avec Les Disparus de Trégastel et en 2020 en Brocéliande avec  Les secrets de Brocéliande.
Sa dernière parution Enquête troublante à Concarneau se déroule dans cette ville où le commissaire Dupin a élu domicile. Deux meurtres mystérieux vont le conduire à se pencher sur le passé de la ville et de ses notables.
L'ombre de Simenon plane sur ce roman : le père du commissaire Maigret a vécu quelque temps à Concarneau et y a puisé son inspiration pour écrire Le Chien jaune . A la source de cette enquête de Maigret , un fait divers que Bannalec intègre habilement à son intrigue ,remerciant au passage  John Simenon, fils de l'écrivain pour son soutien .

On passe toujours un bon moment avec J-L Bannalec et il nous donne envie de faire tout de suite nos bagages pour humer l'air du grand large !

 

Enquête troublante à Concarneau

J-L Bannalec

Les Presses de la Cité

Coup de coeur de Cécile

 

Partager cet article
Repost0
3 juin 2021 4 03 /06 /juin /2021 07:35

                        Lire les mémoires de Woody Allen, c'est retrouver tous les ingrédients de ses films : les aléas de l'amour, les angoisses, la recherche du sens de la vie et surtout Manhattan .
Sans prétention, comme le suggère le titre Soit dit en passant , l’auteur nous raconte sa vie – de son enfance à Brooklyn d'où il s'échappe pour flâner dans Manhattan à aujourd'hui en passant par sa carrière d' humoriste, d'auteur puis de cinéaste mondialement réputé.

Compte tenu du contexte,il accorde une grande importance aux accusations qu'a fait peser sur lui Mia Farrow et se défend pied à pied.
On a l'impression, en lisant ce livre d'avoir une conversation légère avec une vieille connaissance, sympathique ,drôle et cultivée.
Les derniers mots du livre sont « mon appartement » , montrant le caractère casanier de l’auteur ,plus soucieux de son bien-être au quotidien que de postérité.

 

Soit dit en passant

W. Allen

 

Coup de coeur de Cécile

 

Partager cet article
Repost0
6 avril 2021 2 06 /04 /avril /2021 05:42

                        Paru en 2010,Le Quai de Ouistreham est né d'une expérience : puisqu'en 2009,on ne parlait que de la crise,l’auteure a décidé de s'en faire une idée précise. Elle choisit donc une ville « neutre »,ni trop grande ni trop petite, Caen et  s'y installe jusqu'à ce qu'elle décroche un CDI.Elle se présente comme un femme n’ayant jamais travaillé et se trouvant dans le besoin suite à une rupture.Titulaire d'un bac littéraire, la seule voie qui s'offre à elle est le ménage. Vaste programme là où il y a des zones commerciales, des bureaux,des campings et les ferries accostant à Ouistreham.
L'histoire va durer six mois – six mois de « petits boulots » avant qu'elle n'atteigne son objectif.Derrière ce terme vague se dissimulent des levers aux aurores, des recherches vaines à Pôle Emploi, des journées morcelées au gré des remplacements, des formations bidon,des nuits amputées et surtout un travail harassant .

Il y a certes l'évocation de cette dure réalité mais il y a aussi toute une vie qui se donne à voir : des liens de solidarité, de camaraderie, des amitiés entre celles et ceux qui au petit matin embauchent pour respecter à la lettre les ordres des chefs -tout faire vite et bien pour l'arrivée des premiers employés ou des premiers passagers.

On salue l'humanité de ces gens ballottés au gré de CDD ,de remplacements et trouvant quand même le temps de rire, d'aimer,d'espérer et de rêver.
C'est un livre qui dépasse le simple témoignage et porte un regard plein d'empathie sur celles qui se savent « invisibles ».

 

 

Le quai de Ouistreham (2010)

Florence Aubenas

Points , 7 euros

 

Coup de coeur de Cécile

Partager cet article
Repost0
28 mars 2021 7 28 /03 /mars /2021 08:56

Les cloches jumelles

Lars Mytting – Actes sud  - 23,50 €

 

Les églises en bois debout de Norvège sont un joyau architectural et artistique. Construites au début de la christianisation, leurs ornements étaient majoritairement hérités de cultes payens. C’est sans doute l’une des raisons de la destruction de centaines de ces églises au XIXème siècle (il en reste 28 en Norvège !). Beaucoup finirent en bois de chauffage ! Ce roman, raconte l’histoire de l’une d’elles et de ses cloches jumelles, des légendes qui l’entourent. Un joli roman sentimental aussi autour de 3 personnages centraux : la jeune et tempétueuse Astrid qui défend le maintien des cloches jumelles, offertes jadis à l’église par sa famille ; le pasteur qui a vendu l’église pour qu’elle soit reconstruite à Dresde et le jeune architecte allemand mandaté pour faire les relevés avant déconstruction et suivre le difficile travail de démontage. Un joli roman qui dit beaucoup des difficultés de vie dans l’Europe du Nord de cette époque et des croyances qui y survivaient encore.

Coup de coeur de Chantal

 

Partager cet article
Repost0
5 mars 2021 5 05 /03 /mars /2021 08:29

Et vous, comment vivez-vous ? de Yoshino Genzaburô Editions Picquier 2021 20€

Réédition d’un roman japonais écrit en 1937, d’abord interdit pendant la guerre, il est depuis devenu un « livre incontournable de la littérature japonaise ».

Ce roman, écrit par un philosophe raconte une année d’un jeune collégien à Tokyo avant la deuxième guerre mondiale : sa vie familiale, ses relations avec les copains d’école qui ne sont pas tous du même milieu social, ses pensées intimes, les questions qu’il se pose sur la vie en général.  Roman didactique grâce aux commentaires donnés au fur et à mesure par l’oncle du jeune garçon, il se lit avec un grand plaisir et un profond intérêt.

Il m’évoque le célèbre livre de lecture de G. Bruno « Le tour de la France par deux enfants » qui avait pour mission outre de faire connaître leur pays aux jeunes Français, de leur inculquer des leçons de morale. Mais contrairement à lui, le roman de Yoshino Genzaburô dépasse un patriotisme réducteur et à partir d’une histoire bien particulière nous donne une belle leçon d’humanité.

« Et vous, comment vivrez-vous ? » demande le garçon à la fin de ce magnifique livre.

 

Coup de coeur de Sylvette

Partager cet article
Repost0
13 février 2021 6 13 /02 /février /2021 07:27

Le fils, c’est André. Gabrielle est sa mère. Il est né de l’amour qu’elle a connu avec Paul de 16 ans son cadet.

Femme indépendante, Gabrielle part vivre et travailler à Paris, tandis qu’elle confie André à Hélène et Léon, sa sœur et son beau-frère. L’enfant est élevé à Figeac, avec amour, entouré de ses cousines. Il voit sa mère une ou deux fois par an quand elle rentre au pays quelques temps.

Marie-Hélène Lafon suit sur 100 ans deux familles liées sans le savoir par André, chamboulant, dans son récit généalogique, la chronologie.

A Figeac dans le Lot, à Chanterelle et Aurillac dans le Cantal, et à Paris, elle nous emmène au cœur des personnages qui prennent leur place dans l’histoire de la famille de Paul.

L’écriture de Marie-Hélène Lafon est juste et sensible !  Le lecteur est pris par cette histoire complexe, profondément humaine, magnifiquement composée et écrite avec virtuose.

Titre : Histoire du fils

Auteur : Marie Hélène Lafon

Editions : Buchet-Chastel

Coup de coeur de Michèle

 

Partager cet article
Repost0
24 janvier 2021 7 24 /01 /janvier /2021 10:33

 Le tome 2 de la saga des Cazalet nous emmène de septembre 1939 à l’hiver 1941 : la guerre apporte tous ses bouleversements et la famille vit quasi au complet à la campagne, loin de Londres et de ses bombardements, petits et grands changements accompagnent cette période : on cultive des légumes, repère les avions ennemis dans le ciel, convertit une partie de la maison en pouponnière, veille au black-out, on évite Londres tandis que les hommes sont appelés à leurs devoirs.

Mais en même temps que ce désastre, se jouent des drames plus sourds. C'est l’adolescence et ses tourments qui viennent cueillir  les fillettes d'hier : entre les ambitions artistiques des unes et les certitudes plus ou moins fermes des autres, ces jeunes filles se construisent, rêvent, éprouvent leurs charmes, échouent, souffrent au milieu d’adultes qui font de leur mieux. Frustrations, renoncements amoureux, spectre de la maladie, apprentissage de la solitude, personne n'est épargné dans la famille comme chez les domestiques.

Comme le tome 1, ce deuxième volet distille un charme envoûtant – celui de la vie saisie dans ses moindres replis et montrant une humanité dans toute sa complexité , confrontée à un quotidien malmené par les événements. Rendez-vous en mars pour le tome 3 : Confusion

La saga des Cazalet

Tome 2 : A rude épreuve

E.J.Howard

Prix : 24 euros

 

Coup de coeur de Cécile

Partager cet article
Repost0
2 décembre 2020 3 02 /12 /décembre /2020 18:55

Ceux qui partent

Jeanne Benameur – Actes sud  - 21,00 €

 Un bateau accoste sur Ellis Island. Après Georges Perec ou Gaëlle Josse, Jeanne Benameur décrit avec subtilité et élégance ce temps d’attente et de contrôle sur Ellis Island avant de gagner New-York. Parmi les exilés il y a la belle Emilia et son père Donato, Esther l’arménienne qui a tout perdu, Gabor le gitan séduit par Emilia au premier regard et Andrew le photographe venu pour capter les expressions de ces nouveaux émigrés, lui aussi troublé par Emilia. Le récit d’un jour et une nuit qui changent tout. Très beau !

Coup de coeur de Chantal

 

 

Partager cet article
Repost0
1 décembre 2020 2 01 /12 /décembre /2020 10:51

Vivian Maier street photographer

Editions Powerhousebooks – 39,00 €

 

Après la lecture de « Une femme en contre-jour » (éditions Notabilia), excellente biographie de Gaëlle Josse sur Vivian Maier, photographe de rue dont l’œuvre a été découverte après sa mort dans des conditions plutôt rocambolesques, il faut découvrir les photos de Vivian Maier. Les photos de rue dégagent une puissance émotionnelle rarement égalée, elles disent tout de l’Amérique des années 50-60, c’est magnifique ! Les textes sont en anglais, mais qu’importe… la beauté des photos ne connaît pas de frontières.

 

 

Coup de coeur de Chantal

Voir les commentaires

Partager cet article
Repost0

Bienvenue!

logo-vertical--copie-1

Librairie associative

435 rue de Beauvais

60710 Chevrières

 

littérature, nouvelles,

théâtre, poésie etc.

03 44 41 10 89 ou 06 87 44 52 44

 

Horaires d'ouverture :

Mercredi, Vendredi : 10h à 12h - 15h à 18h

Samedi : 10h à 12h

Sur RV lundi, mardi matin, jeudi.

à l'agenda

Après un Salon de la Poésie et des Arts fort réussi, Graines de Mots reprend ses rencontres et manifestations... et pour commencer :

  •  Samedi 2 octobre salle Ravel à Chevrières :
    • à 16h : Graines de Mots fête ses 10 ans et 
    • à partir de 19h : Rentrée littéraire - repas (sur réservation) et échange de coups de cœur
  • Vendredi 22 octobre 18h - bibliothèque Juliette Adam - Chevrières - Saison du livre