Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 janvier 2013 6 12 /01 /janvier /2013 12:04

  Notre-Dame-du-Nil.jpg 

 Assistante sociale, Scholastique Mukasonga est aussi un vrai écrivain dans ce sens qu'elle a quelque chose à dire et le dit très bien ; tutsi d'origine, elle a survécu à l'une des tragédies les plus marquées du xxème siècle : le génocide rwandais de 1994 qui a fait un million de morts.

    Son 4ème livre, le premier à ne pas être strictement autobiographique, a pour cadre le Rwanda post-colonial d'avant 1994 alors que l'on n'en est qu'aux prodromes du génocide.

    L'histoire se déroule plus précisément dans un lycée pour jeunes filles, Notre-Dame du Nil, où l'on forme très chrétiennement l'élite féminine du pays : les Tutsi, 10% des effectifs, "deux pour vingt élèves", y subissent le racisme de leurs "camarades hutu" et d'une partie de l'encadrement ; elles sont assimilées à des étrangers, des "Inyenzis", des juifs sans patrie, des communistes qui veulent subvertir l'ordre social, à des "cafards"... ; et dîplome ou pas elles n'échapperont pas aux discriminations.

    C'est dans ce contexte que Gloriosa, fille d'un ministre hutu particulièrement anti-tutsi monte une provocation qui enclenche des persécutions violentes.

    Bien que tutsi, l'auteur échappe à toute vision manichéenne : une jeune fille hutu se montre même capable de solidarité dans les évènements avec l'une de ses camarades tutsi.

    Voilà un livre à lire par tous ceux qui s'intéressentà l'Histoire africaine du dernier demi-siècle et à ses prétendus conflits ethniques ancestraux.

 

Edition : continents noirs-NRF-Gallimard

ISBN : 9782070133420

Prix : 17,90 euros

 

Coup de coeur de Pascal

Partager cet article

Repost 0
Published by Graines de mots - dans Coups de cœur
commenter cet article

commentaires