Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 novembre 2013 4 07 /11 /novembre /2013 08:48

images.jpgLe couvre-feu d’octobre est un premier roman très beau et très prometteur.

Intéressant et touchant, il s’adresse à notre intérêt pour l’histoire des peuples et à l’émotion que nous ressentons face aux destins tragiques des êtres humains.

Deux histoires habitent le récit, celle de la guerre d’Algérie dont les violences, les crimes et les tourments ont existé dans les deux camps, et une histoire d’amour, complexe, dont les protagonistes sont deux frères épris de la même femme, Judith. L’un, le narrateur est aux côtés du FLN, l’autre, son frère et mari de Judith dans le camp de l’OAS. Le récit commence à Oran où vivaient les trois personnages, et se poursuit à Paris où Octavio le narrateur vient poursuivre ses études, et où viennent s’installer quelques années plus tard Judith et son mari, nommé en métropole. Le récit est un texte que le narrateur adresse à Judith et qu’il laissera à sa mort. Il y alterne le récit du présent et des retours en arrière.

 

Titre : Le couvre-feu d'octobre

Auteur : Lancelot Hamelin

Editeur : L'arpenteur/Gallimard

Prix : 21,50€

 

Sélection de Michèle

Partager cet article

Repost 0
Published by Graines de mots - dans Nos sélections
commenter cet article

commentaires