Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 mai 2013 4 23 /05 /mai /2013 20:53

Les-insurrections-singulieres.jpg

 

  

De l’errance à l’écriture, un livre pour traverser.

Antoine a subi une "double délocalisation", de l'usine, et du cœur de Karima. Il cherche sa place. Il la trouvera au terme d'une longue errance ponctuée de rencontres fondatrices.

Jeanne Benameur sait avec des mots simples évoquer le travail, la place de chacun, l'articulation du "je" et du "nous", cette quête de soi, semblable et singulier à la fois, la douleur à trouver ses propres mots, les mots du dedans parfois impossibles lorsqu'ils paraissent une trahison.

C'est un livre sur le désir, la mort du désir, les pannes et les rêves de chacun, ce qui nous fonde, la force qu'on a -ou pas- d'avancer.

Ce livre a été écrit dans le prolongement de "cafés de paroles" qui se sont tenus à Montataire avec des ouvriers d'Arcelor Mittal et à Guise avec "ceux de Godin". Les auteurs qui s'intéressent au monde du travail, aux voix de ceux qu'on n'entend pas sont précieux surtout quand ils ont le talent et l’empathie de cette femme-là.

Une belle histoire en forme de récit initiatique, un message d’espoir, un beau cadeau fait à ceux qu’elle a rencontrés, comme pour illuminer, le temps d’une lecture, ces temps si durs aux ouvriers.

Aline Salomon

Les insurrections singulières (Jeanne Benameur)

Actes sud. Babel 2011

Prix : 8€

Partager cet article

Repost 0
Published by Aline Salomon - dans Nos sélections
commenter cet article

commentaires