Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 novembre 2013 4 28 /11 /novembre /2013 09:02

  

Pierre--Auguste-Renoir-mon-pere.jpgEn 1962, Jean Renoir, cinéaste rend hommage à son père : il se remémore toutes les conversations qu’ils ont échangées  des années plus tôt. Cela donnera naissance à un livre lumineux : Pierre-Auguste Renoir, mon père.
Jean commence l’ouvrage en remerciant un bon tireur bavarois de l’avoir blessé en 1915. Cet inconnu lui a permis une proximité unique  avec son père : celui-ci va lui livrer tous ses souvenirs et lui délivrer une philosophie inestimable - « Un bouchon, disait-il, il faut se laisser aller dans la vie comme un bouchon dans le courant du ruisseau » -  une approche curieuse, sensuelle  et insatiable de la vie. L’ouvrage regorge  aussi d’anecdotes  amusantes : nous entrons de plain-pied dans la famille Renoir  qui  ne manquait pas  de caractères bien trempés !

La maison de Cagnes/Mer est évoquée ainsi que le petit village d’Essoyes dans l’Aube où l’on peut visiter l’atelier du « maître » - il détestait  ce titre. Comble du comique : au cimetière se côtoient  les tombes toutes simples des deux hommes et de pompeux mausolées de quelques « notables » locaux ! Encore une leçon de modestie que n’aurait pas reniée le grand peintre.

Voici un livre où l’amour de la vie est palpable à chaque page : il serait dommage de s’en priver. Faisons provision d’humour et de lumière avant l’hiver !

 

Titre : Pierre-Auguste Renoir, mon père

Auteur : Jean Renoir

Edition : Folio

EAN : 978-2070372928

Prix : 8,20 euros

Coup de coeur de Cécile

Partager cet article

Repost 0
Published by Graines de mots - dans Coups de cœur
commenter cet article

commentaires

Bienvenue!

logo-vertical--copie-1

Librairie associative

435 rue de Beauvais

60710 Chevrières

 

littérature, nouvelles,

théâtre, poésie etc.

03 44 41 10 89 ou 06 87 44 52 44

 

Recherche