Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 mai 2017 2 09 /05 /mai /2017 18:03

Né en 1959 au Tchad, Nimrod est poète, romancier, essayiste et animateur de revue (dont la dernière, Agotem, qu'il codirige avec François Boddaert, Gaston-Paul Effa aux éditions Obsidiane). De 1997 à 2000, il a dirigé la revue Aleph, beth. Il est philosophe de formation. Le poète Léopold Sédar Senghor est l'un des écrivains négro-africains qu'il fréquente le mieux. Nimrod a reçu entre autres le prix de la Vocation, le prix Louis Labé (1999), la Bourse Thyde Monnier de la Société des Gens de Lettres (2001). Au printemps 2008, il a fait paraître trois ouvrages, qui ont reçu les distinctions suivantes : le Prix Benjamin Fondane, le Prix Edouard Glissant et le Prix Ahmadou Kourouma. Il a enseigné en qualité de professeur visiteur à l'université du Michigan (Ann Arbor) à l'automne 2006. Depuis septembre 2008, il se trouve de nouveau à l'université du Michigan pour une résidence d'écriture pour deux ans. Le magazine Le Matricule des anges (n° 91, mars 2008) et la revue de poésie Autre Sud (n° 40, mars 2008) viennent de lui consacrer respectivement un dossier. Il a publié : Pierre, poussière, poèmes , Obsidiane, 1989 ; Passage à l'infini, poèmes , Obsidiane, 1999 ; Les jambes d'Alice , roman, Actes Sud, 2001 ; Tombeau de Léopold Sédar Senghor , essai, Le temps qu'il fait, 2003 ; En saison, suivi de Pierre, poussière , poèmes, Obsidiane, 2004 ; Le Départ , récit, Actes Sud, 2005 ; Léopold Sédar Senghor , monographie (avec Armand Guibert), Seghers, coll. « Poètes d'aujourd'hui », 2006; Le bal des princes , roman, Actes Sud, 2008 ; La nouvelle chose française , essai, Actes Sud, 2008 ; Rosa Parks , roman, Actes Sud Junoir, 2008.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Graines de mots - dans Vie culturelle
commenter cet article

commentaires