Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 avril 2017 2 11 /04 /avril /2017 05:36

Titus n’aimait pas Bérénice de Nathalie Azoulai est, comme son titre ne l’indique pas, une biographie romancée de Jean Racine. Une femme abandonnée par son amant tente de surmonter son chagrin en s’abîmant dans l’œuvre et la vie du dramaturge. De son enfance assombrie par le décès de ses parents, on passe à son éducation à Port-Royal où malgré une discipline de fer et une réprobation des passions d’ici –bas, il s’émeut pour les amours tragiques de Didon et d’Enée racontées par Virgile. Il n’aura de cesse de vivre et d’écrire de telles amours.
Avant le sommet de son œuvre qu’est selon N.Azoulai la pièce Bérénice, on le voit rompre avec les Jansénistes et animé d’une ambition dévorante, gravir tous les échelons qui le conduiront à la reconnaissance de Louis XIV et à la gloire. Puisqu’il est sans naissance, son seul atout sera les mots et on le voit créer, chercher passionnément une langue pure, harmonieuse qui tiendrait à la fois de la prose et de la poésie. C’est ce processus que raconte très bien l’auteure, nous montrant comment les mots les plus simples se sont chargés sous sa plume d’échos disant pudiquement les brûlures de l’amour.

C’est un bel hymne à l’amour et au pouvoir des mots

Titus n'aimait pas Bérénice de Nathalie Azoulai

Collection folio

7,70 euros

Coup de coeur de Cécile

Partager cet article

Repost 0
Published by Graines de mots - dans Coups de cœur
commenter cet article

commentaires