Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 avril 2016 2 12 /04 /avril /2016 09:57

Chères adhérentes, chers adhérents,

Je vous souhaite la bienvenue à cette assemblée générale de l’association Graines de mots au cours de laquelle nous allons faire le bilan de l’année 2015.

Je remercie les personnes présentes et celles qui se sont excusées car prises par d’autres engagements.

Monsieur le Maire, invité, n’est pas là. Il m’a adressé un courrier dans lequel il signifie que c’est important pour lui de valoriser le commerce de proximité. Ainsi, ajoute-t-il, la bibliothèque de Chevrières a acheté 79% de ses livres à la librairie Graines de mots. J'espère que cela continuera en 2016.

Quelle évolution connaît l’association Graines de mots depuis sa création en janvier 2011 ?

Le 24 septembre 2011, l’association Graines de mots ouvrait sa librairie avec une poignée de bénévoles passionnés de livres, de littérature, de nature, de théâtre de poésie etc, et commençait à mener des actions culturelles en faveur du livre … L’objectif était (et est toujours) d’offrir aux habitants des communautés de communes de la Plaine d’Estrées et de la Basse Automne, une structure de proximité dédiée aux livres.

Après 2012 et 2013, en 2014 et 2015, notre équipe s’est renforcée, organisée. Merci à Sylvette, Maryse, Yves, Yannick, Cécile, Aurore, Bérénice, Patrice, Agnès, Chantal, Corinne pour leur contribution régulière, à Joëlle pour sa fidèle distribution d’affiches à Chevrières et sa collecte attentive d’articles de presse, à Brigitte qui nous aide aussi à diffuser les affiches, à Claude qui le fait également et qui depuis plusieurs années nous rejoint fidèlement pour l’inventaire.

Au bout de quatre années de fonctionnement, on observe que les visites de clients à la librairie restent insuffisantes, ont même baissé en 2015. Il faut souligner à nouveau que le local qui accueille la librairie Graines de mots est très mal placé et trop petit. Par contre, le nombre des bibliothèques et médiathèques qui font appel à nos services a grossi. Nous remercions vivement ces structures et la mairie dont elles dépendent, de la confiance qu’elles nous accordent.

Nous avons continué l’externalisation de notre activité en assurant des tables de vente de livres à l’occasion de conférences ou autres dans diverses associations ou dans le cadre d’évènements divers : avec le CPIE de Verberie, AGORA (La Croix Sainte Ouen), des salons du livre (Chevrières, Verneuil en Halatte, Grandfresnoy, Margny-lès-Compiègne …), la fête de la paix, la fête citoyenne à Feigneux … Nous avons continué à organiser ou à participer à l’organisation de manifestations culturelles en dehors de Chevrières, accueillis par des communes : Sacy-le-petit, Le Fayel, Vignemont, Longueil Ste Marie, Verberie, Coudun, Arsy, Grandfresnoy … Grand merci aux élus de ces villes et villages ainsi qu’à Monsieur de Cossé Brissac.

Grâce à nos manifestations culturelles et aux tables de vente de livres que nous tenons, nos ventes sont assez bonnes. La démarche d’aller rencontrer des clients potentiels en assurant des tables de vente de livres s’avère toujours positive. L’association n’est toujours pas en mesure de créer un emploi, même à mi-temps ou quart de temps …

Notre librairie a confirmé son orientation de librairie militante et itinérante, possédant un showroom ouvert régulièrement …

Nos ventes par l’intermédiaire de lalibrairie.com sont stagnantes.

Au travers du livre, nous voulons créer des contacts humains, favoriser le dialogue, échanger et confronter des points de vue, faire découvrir des livres et des auteurs que nous trouvons de qualité. C’est dans cet état d’esprit que nous organisons nos manifestations culturelles.

Celles-ci rencontrent toujours un public fidèle et en pleine croissance, ce qui leur donne un sens et est encourageant.

En cette fin d’exercice et début d’un autre, nous pouvons réfléchir ensemble aux améliorations à apporter à nos activités, en particulier à l’activité librairie.

Par exemple, rechercher de mécènes, convaincre des élus de l’importance d’accueillir des commerces culturels de proximité comme la librairie Graines des mots …

Michèle Renaux-Lauden, présidente

Partager cet article

Repost 0
Published by Graines de mots - dans Vie associative
commenter cet article

commentaires