Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 octobre 2015 1 19 /10 /octobre /2015 10:51
La première chose qu'on regarde de Grégoire Delacourt

Arthus Dreyfuss , garagiste, aime les filles aux gros seins. Il vit seul à Long , une enfance cassée, un père disparu, une sœur morte, une mère de 46 ans devenue folle. Un soir, Scarlett Johansson sonne à sa porte, actrice épuisée.

qui veut disparaître quelques jours, elle demande à dormir chez lui.

Scarlett Johansson n’est que Jeanine Foucamprez, mannequin pronuptia qui tourne dans les grands magasins, qui signe des autographes au nom de Scarlett. Son corps est sa prison, elle souffre de sa ressemblance avec l’actrice. Elle est rejetée par sa mère, harcelée par son beau-père.

Ces deux personnages s’accrochent l’un à l’autre avec tendresse, émotion, douceur, respect, des projets se mettent en place et leurs rêves semblent pouvoir se réaliser.

La mère folle sourit à cette Scarlett et celle-ci réussit à prononcer les mots d’amour que son fils ne pourra jamais lui offrir. Il parvient à dire adieu à sa mère, enfermée dans sa folie douloureuse.

Et, un matin, Arthur , amoureux, prononcera les mots qui vont changer sa vie…

Roman d’une douce et cruelle poésie. Troisième roman de Grégoire Delacourt très réussi .

Titre : La première chose qu'on regarde

Auteur : Grégoire Dela court

Editeur : LGF, 215 p.

Prix : 6,90€

Sélection de Maryse

Partager cet article

Repost 0
Published by Graines de mots - dans Coups de cœur
commenter cet article

commentaires